Description

Vieux Temple, 31 Décembre 999

Mes Frères, nous avons été dupés !

Un artefact a été forgé dans le plus grand secret, un Œuf à la puissance immense dont les pouvoirs permettraient de détruire notre monde : l’Œuf Noir !
Les Anciens ont réussi à retourner sa sombre énergie pour enfermer le Mal qui l’a créé. Cet ancien rituel doit être renouvelé tous les mille ans. Aujourd’hui, c’est à vous que revient cette tâche…

Trouvez l’Œuf Noir afin de rétablir le sortilège pour les mille années à venir !
De votre choix dépend le sort de l’humanité …

Notre test
Lire le test complet
[Avis] L’œuf noir – Crack the egg
5
Accueil
4
Scénario
4.4
Décors/ambiance
4.5
Enigmes
4.7
Game master
4.5
Au total
Equipe 4,5 / 5
Utilisateurs (0 votes) {{ reviewsOverall }} / 5
Categories
Spécificités
  • Adresse
    46 Avenue Daumesnil
  • Niveau
    Intermédiaire
  • Nombre minimum de joueurs
    2
  • Nombre maximum de joueurs
    6
Localisation
Newsletter
S'inscrire  la  
Newsletter
Notre test
[Avis] L’œuf noir – Crack the egg
5
Accueil
4
Scénario
4.4
Décors/ambiance
4.5
Enigmes
4.7
Game master
4.5
Au total
Equipe 4,5 / 5
Utilisateurs (0 votes) {{ reviewsOverall }} / 5
Accueil

Crack The Egg se situe 46 rue de Daumesnil à Paris dans le 12ème arrondissement. Nous avons rendez vous pour leur quatrième et nouvelle salle, avec toujours autant d’entrain, et l'on remarque encore la devanture de l'enseigne. A la fois classe, originale, mystérieuse, lumineuse, on est toujours ébloui. On y voit en semi transparence le logo de l'enseigne, sorte d'œuf labyrinthique, qui nous réserve beaucoup de secrets (on vous expliquera plus tard...). A l'intérieur l'accueil est chaleureux, avec canapés, casiers, casse tête...et l'équipe est sympathique et complice.

Remarques: pour la quatrième fois chez eux, l'effort sur l'accueil est toujours au top et vraiment appréciable. On se sent tout de suite à l'aise et pris en charge par l'équipe. Les départs et entrées sont décalés afin de ne pas se faire spoiler toute salle.

Scénario

Vieux Temple, 31 Décembre 999

Mes Frères, nous avons été dupés !

Un artefact a été forgé dans le plus grand secret, un Œuf à la puissance immense dont les pouvoirs permettraient de détruire notre monde : l’Œuf Noir !

Les Anciens ont réussi à retourner sa sombre énergie pour enfermer le Mal qui l’a créé. Cet ancien rituel doit être renouvelé tous les mille ans. Aujourd’hui, c’est à vous que revient cette tâche… Trouvez l’Œuf Noir afin de rétablir le sortilège pour les mille années à venir ! De votre choix dépend le sort de l’humanité …

Remarques: un scénario dans la lignée du thème général de l’enseigne, à savoir un œuf primordial convoité de tous. Mais ici, on repart sur un tout autre œuf qui permet non pas de créer mais de détruire. C’est bien trouvé, sachant que l’histoire précédente s’est quelque peu terminée à la fin de la trilogie. En revanche, le choix de fin n’est pas assez mis en avant. Notre mission est de sauver l’humanité, de ne pas écouter le dieu, et donc choisir la bonne fin. Il aurait été plus judicieux, selon nous, de laisser le doute aux équipes, voir d’être incité à choisir la mauvaise fin, lors d’un briefing plus incarné et plus intriguant, et de découvrir dans la salle que l’on peut sauver l’humanité (telle la quête secondaire des autres salles).

Décors/ambiance

En entrant, on retrouve un temple aux divers inspirations, rappelant le début du moyen âge. Ainsi se mêlent vitraux et tableaux chrétiens, avec des symboles aux allures de croisades. Mais ce n’est pas vraiment ces dieux là qui seront de la partie. On progressera dans le scénario, et on assistera à pas mal d’effets spéciaux, lumineux et sonores, qui rythmeront l’aventure. La deuxième pièce est surprenante en terme d’ambiance. L’ensemble n’est pas trop fourni, ce qui ajoute à la cohérence des décors.

Remarques: les décors sont très bien réalisés, à la fois dans la première et dans la deuxième salle. Le dieu est particulièrement impressionnant de part sa grandeur réelle et ses effets spéciaux. L’ambiance est une réussite, alternant entre le médiéval et de l’inquiétante magie plus sombre. En revanche, on regrette la petite superficie et le nombre de pièces,  il manque donc de surprises en terme de progression dans l’aventure.

Enigme

Dès le début du jeu vous êtes plongés dans l’ambiance médiévale, avec des énigmes toutes en rapport avec le thème. Elles le seront tout au long de la partie. Il y a pas mal de bonnes trouvailles, avec notamment celles en référence au cinq sens, qui sont parfois pas si évidentes que cela. En parlant de difficulté, les énigmes ne sont pas farfelues, avec un niveau plutôt intermédiaire. Peu de fouille présente, ce qui ajoute au réalisme de la salle. En revanche, il y aura beaucoup d’observation, de la manipulation, et tout ce qui mettra vos sens en éveil.

Remarques: on a du mal à démarrer et à trouver le fil conducteur dans la première salle, mais une fois commencées, les énigmes s’enchaînent. Il faut lire et bien s’organiser pour se répartir les tâches en parallèle. On note l’effort des créateurs pour trouver des énigmes nouvelles, et pour offrir des perpectives pour des futures salles.

Game master

Ici le système retenu est une aide par le dieu que vous venez ou pas délivrer. C’est bien pensé, dans le thème, sans anachronisme. On aime beaucoup quand cela est ancré dans le scénario.

Remarques: on doit tendre l’oreille parfois pour écouter ce qu’il a à nous dire. Cela pourrait être un peu plus fort. Il est dommage que ce système de gamemastering ne soit pas à 100% pendant la partie, car c’est vraiment un bon système.

En conclusion

Au final, l’œuf noir vient relancer l’excellente trilogie de Crack the egg, sans avoir besoin de jouer les autres salles. Les créateurs ont mis tous leurs talents pour nous trouver de nouvelles énigmes, dans un scénario qui tient la route, des décors bien réalisés et une ambiance particulièrement réussie. Le système de gamemastering est parfait, mais doit être systématique. La salle reste cependant perfectible, notamment sur des choses qui ont fait la réussite de l’enseigne, comme par exemple la découverte de salles, un briefing plus incarné et qui nous en dit moins sur l’objectif à atteindre, et peut être un deuxième objectif. Mais cela reste une salle réussie, plaisante à jouer, avec des effets spéciaux. On note également la possibilité de jouer à 2, ce qui reste rare pour des salles d’escape game.