Description

Avril 1805, Napoléon marche sur l’Italie pour y être sacré roi. Une tempête menace, il va devoir s’abriter à l’Hospice du Mont Cenis, ce que ne manque pas d’apprendre le Lieutenant Colli Marchi qui dépose une bombe dans la chambre de l’Empereur. Ce chef de l’armée Sarde battu deux fois par Napoléon lors de la campagne d’Italie a soif de vengeance. Si la bombe explose c’en est fini de l’Empereur. Napoléon est sur le point d’arriver, vous avez peu de temps pour désamorcer la bombe afin de sauver l’Empereur.

Testé par
Notre test
Lire le test complet
[Avis] La chambre de l’Empereur – Life’Scape
5
Accueil
5
Scénario
4
Décors/ambiance
4.5
Enigmes
4
Game master
0
Au total
Equipe 4,5 / 5
Utilisateurs (0 votes) {{ reviewsOverall }} / 5
Spécificités
  • Adresse

    60 Rue Lamartine, 63000 Clermont-Ferrand, France

  • Prix moyen par personne

    20-25

  • Niveau

    Intermédiaire

  • Nombre minimum de joueurs

    3

  • Nombre maximum de joueurs

    6

Localisation
Newsletter
S'inscrire à la  
Newsletter
Notre test
[Avis] La chambre de l’Empereur – Life’Scape
5
Accueil
5
Scénario
4
Décors/ambiance
4.5
Enigmes
4
Game master
0
Au total
Equipe 4,5 / 5
Utilisateurs (0 votes) {{ reviewsOverall }} / 5
Testé par
Accueil

Life-Scape se situe au 60 rue Lamartine à Clermont-Ferrand. L'enseigne est placée juste derrière le Carrefour City de la rue Blatin, donc très proche de Jaude. Afin de pénétrer dans les lieux, il faut être muni d'un mot de passe. Sans lui, impossible de rentrer dans l'antre de Jules Verne ! Et cela serait dommage ... De plus qu'il y a désormais un étage, tout aussi chouette que le reste de l’enseigne. Désormais, Life’Scape vous propose 5 salles de jeu !

Remarque : il n'y a pas de parking, le mieux étant de venir en bus (ligne B – arrêt Alexandre Varenne) ou en tram (arrêt Jaude). Sinon, croisez les doigts pour trouver une place dans la rue, pas trop loin.

Scénario

Avril 1805, Napoléon marche sur l’Italie pour y être sacré roi. Une tempête menace, il va devoir s’abriter à l’Hospice du Mont Cenis, ce que ne manque pas d’apprendre le Lieutenant Colli Marchi qui dépose une bombe dans la chambre de l’Empereur. Ce chef de l’armée Sarde battu deux fois par Napoléon lors de la campagne d’Italie a soif de vengeance. Si la bombe explose c’en est fini de l’Empereur. Napoléon est sur le point d’arriver, vous avez peu de temps pour désamorcer la bombe afin de sauver l’Empereur.

Remarque : le but ici n'est pas de sortir - la porte n'est pas fermée à clef - mais de trouver et désamorcer cette bombe qui menace l’empereur (et vous aussi).

Décors/ambiance

L’immersion dans l’univers de Life’Scape se fait dès l’arrivée. Vous n’entrez pas dans une enseigne classique d’escape Game mais dans le Nautilus (le sous marin de 20 000 lieues sous les mers). Et celui-ci dessert plusieurs salles. L'étage quant à lui nous permet de rentrer dans les appartements du propriétaire. Le décor de l’agence est vraiment bien pensé et ce, jusque dans les moindres détails. Ici, votre voyage vous mène donc dans la chambre de l’Hospice du Mont Cenis que va occuper Napoléon. Là encore, les décors sont fidèles au scénario et même les plus petits objets ne sont pas anachroniques. Le bombe quant à elle est bien cachée, impossible de savoir où elle se trouve en entrant dans la pièce ...

Remarque : Comme pour toutes leurs salles, les décors permettent une immersion immédiate et totale, ce qui rend le jeu vraiment satisfaisant et plaisant.

Enigme

Coopération !! Si vous ne vous entraidez pas, impossible pour vous de mener cette mission à bien, ce qui vous conduira directement à la morgue (ou pas puisque vous aurez explosé avec la bombe). Les énigmes proposées s’intègrent bien dans le scénario et ne sont pas forcément simple. La fouille est indispensable dans cette salle car, sans elle, impossible de dégoter des indices et de résoudre les énigmes. Mais il y en a pour tous les goûts puisque vous allez aussi devoir manipuler et réfléchir. Cependant, faites attention, lorsque vous en serez à la dernière énigme, c’est là que tout va se jouer et que votre vie (ainsi que celle de l’empereur) sont le plus en danger. Tic tac. Tic tac. Tic tac. Le temps vous est compté et il vous faudra maitriser vos nerfs pour survivre. Un dernier conseil, ne vous précipitez pas, ou vous mourrez.

Remarque : C'est vraiment grisant de pouvoir perdre la partie même en finissant dans les temps ! Cela pousse encore plus à se dépasser et à ne rien lâcher.

Game master

Vous partez en mission sans moyen de communication (adieu le talkie-walkie). Il faudra vous débrouillez avec qui voudra bien vous aider une fois la mission commencée. Restez sur vos gardes et tendez l’oreille ! Soyez courtois et gentils avec la personne qui sera disposée à communiquer avec vous, elle prend des risques pour vous aider. Rien de révolutionnaire dans ce type de gamemastering, mais cela convient bien à l’aventure proposée et change de ce que l’on trouve dans les autres salles. L’aide apportées l’a été à bon escient.

En conclusion

En bref, la chambre de l’empereur est une mission réussie. Les décors sont bien pensés et conformes au scénario. Les fans d’Histoire ont un peu l’impression de faire partie d’un grand moment et d’aider un personnage phare de notre histoire française. Tout repose sur vous. Si vous échouez, le présent en sera complétement chamboulé ! Nous conseillons cette salle à des joueurs ayant déjà un peu d’expérience en escape game (l’enseigne la classe dans la difficulté intermédiaire). Commencez plutôt par Nefertiti ou Calamity Jane chez eux afin de vous familiariser avec leur univers. Nous étions 5 lors de cette mission et par moment nous avions l’impression d’être « trop ». Si vous êtes des habitués, peut-être que la jouer à 4 peut être suffisant. Mais si vous deviez retenir une seule chose de tout cela, c’est « foncez ! ».