Description

Le plus gros diamant du monde, ayant appartenu à la légendaire Mona Lisa, est caché dans un coffre de la banque centrale de Paris. Anciennes gloires de la cambriole, serez-vous à la hauteur pour le dérober ?

Notre test
Lire le test complet
[Avis] Le Diamant de la Joconde – Victory Escape Game
4.5
Accueil
3.5
Scénario
3.8
Décors/ambiance
4
Enigmes
3
Game master
3.8
Au total
Equipe 3.8 / 5
Categories
Spécificités
  • Adresse
    21 Rue De La Victoire, 75009 Paris, France
  • Prix moyen par personne
    20-25
  • Niveau
    Intermédiaire
  • Nombre minimum de joueurs
    3
  • Nombre maximum de joueurs
    6
Newsletter
S'inscrire à la  
Newsletter
mood_bad
  • Pas encore de commentaire.
  • chat
    Ajouter un avis
    Notre test
    [Avis] Le Diamant de la Joconde – Victory Escape Game
    4.5
    Accueil
    3.5
    Scénario
    3.8
    Décors/ambiance
    4
    Enigmes
    3
    Game master
    3.8
    Au total
    Equipe 3.8 / 5
    Accueil

    Victory Escape Game propose 2 lieux dans Paris, avec des salles différentes.
    Celle ci se trouve dans le quartier Opéra, au 21 rue de la Victoire dans le neuvième arrondissement. L'accueil est classique et efficace: sympathique, ouvert à la discussion, des toilettes, des casiers, des rafraîchissements, et une grande salle d'attente pour briefer et débriefer. Propice aux séminaires d'entreprise.
    Remarques: l'entrée est petite, mais la salle d'attente est plus en arrière donc n'hésitez pas à en rentrer pour en profiter. On a même pu finir notre petit repas avant de commencer.

    Scénario

    Le plus gros diamant du monde, qui selon la rumeur aurait appartenu à la célèbre Mona Lisa, est détenu à la banque de Paris en attendant d'être vendu.
    C'est une occasion unique pour vous, ancienne gloire de la cambriole, de pouvoir le dérober. Rappelez vos meilleurs éléments et reconstituez votre ancienne équipe de gentlemans cambrioleurs.
    Mais le temps joue contre vous... les gardiens passent toutes les heures et la police est sur le qui-vive !
    Êtes-vous toujours à la hauteur ?

    Remarques: ici nous avons à faire à un scénario classique de cambriolage de banque, avec pour trame de fond la célèbre modèle exposée au Louvre (son absence dans la salle, par ailleurs) se fera malheureusement ressentir.

    Décors/ambiance

    Vous n'allez pas rentrer dans la fameuse banque (pas de guichets) mais plutôt dans le bureau de son directeur. Il va falloir chercher des indices pour trouver où est caché le diamant. Encore du classique pour cette première pièce, mais assez fournie, avec étagères, bureau, chaise, livres... Mais sachez que votre aventure se fera dans l'obscurité du début à la fin, avec seulement deux lampes de poche à votre disposition. La deuxième pièce sera elle plus en rapport avec le thème, et plutôt réussie, malgré sa sobriété.
    Remarques: les décors vont crescendo, et on a quand même un effet de surprise, bien qu'on s'y attende. L'obscurité est un plus pour l'ambiance générale et le thème du cambriolage, mais un inconvénient concernant la résolution des énigmes.

    Enigme

    Dans l'ensemble, les énigmes ne sont pas trop difficiles. Vous aurez ainsi droit à pas mal de fouille, surtout au début. Après, cela reste une salle équilibrée, avec de la réflexion, notamment mathématique et visuelle, et de la manipulation assez bien intégrée au scénario, dont l'une d'elle un peu capricieuse. Mais même si l'immersion est renforcée par l'obscurité, on se demande sans cesse pourquoi on fait ceci ou cela, et la crédibilité des actions à réaliser est un peu remise en cause.
    Remarques: considérée comme un salle assez facile, elle nous a quand même donné du fil à retordre, notamment à cause de l'obscurité. En effet, à cinq joueurs, et avec deux lampes, nous nous sommes un peu marchés dessus, et certaines personnes se sont senties un peu à l'écart, trop spectateurs du jeu. On aurait préféré une lampe chacun par exemple comme de véritables pro de la cambriole.

    Game master

    Le système choisi pour recevoir les indices est un écran, avec parfois des écrits ou du visuel. Encore très classique et adapté parfaitement aux débutants comme aux étrangers venus visiter notre belle capitale.
    Remarques: rien à redire sur le professionnalisme et la réactivité du Gamemaster. En revanche, et on devient de plus en plus exigeants de ce côté là: pourquoi communiquer par un écran dans une telle salle. Ici, des talkie walkie auraient eu bien plus leur place, avec l'intégration d'un personnage joué par le Gamemaster (le guetteur?)...

    En conclusion

    Au final, le diamant de la Joconde propose un casse sans grande surprise, mais assez amusant, et pas si facile que ça. En effet, l'ambiance générale est plutôt réussie, notamment grâce au peu de lumière, et aux énigmes équilibrées. Mais nous nous sommes sentis souvent à l'étroit à cinq, avec certaines personnes parfois à l'écart en attente, et aussi avec des énigmes plus bloquantes que difficiles (vous y passerez du temps même après avoir compris le truc). Le système de gamemastering serait aussi à revoir pour plus de réalisme.
    Nous conseillons donc cette salle à des groupes de joueurs de quatre maximum, et légèrement expérimentés dans l'Escape, ou avec des groupes mixtes débutants/confirmés.

    En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies pour réaliser des statistiques de visites.