Description

De nombreux trésors sont restés cachés depuis des millénaires mais, récemment, un mystérieux manuscrit faisant référence à la statuette dorée du dieu Apocalipto a été retrouvé. Il est dit que cette statuette permettrait à son utilisateur d’obtenir une jeunesse éternelle. Des explorateurs du monde entier partent donc à la recherche de ce précieux artefact aux fins fonds de la jungle amazonienne.

Notre test
Lire le test complet
[Avis] L’arche perdue – Victory Escape Game
3.8
Accueil
4.5
Scénario
4.5
Décors/ambiance
4
Enigmes
4
Game master
4.2
Au total
Equipe 4.2 / 5
Spécificités
  • Adresse
    21 Rue De La Victoire, 75009 Paris, France
  • Prix moyen par personne
    20-25
  • Niveau
    Confirmé
  • Nombre minimum de joueurs
    3
  • Nombre maximum de joueurs
    6
Newsletter
S'inscrire à la  
Newsletter
mood_bad
  • Pas encore de commentaire.
  • chat
    Ajouter un avis
    Notre test
    [Avis] L’arche perdue – Victory Escape Game
    3.8
    Accueil
    4.5
    Scénario
    4.5
    Décors/ambiance
    4
    Enigmes
    4
    Game master
    4.2
    Au total
    Equipe 4.2 / 5
    Accueil

    Victory Escape se situe 37 Rue des Gravilliers, dans le 3ème arrondissement de Paris. La devanture est facile à trouver, avec en grand le logo de l'enseigne. Une fois rentrés, on vous fera attendre dans une grande salle avec un bar où l'on peut se servir des sirops. La surface d'accueil est un bon point pour les grands groupes et team building, mais un peu impersonnelle pour les petits groupes.
    Remarques : Attention à ne pas se tromper d'adresse. Cette salle, ainsi que les salles Interstellaire et la malédiction d'Ol del Paso, est au "centre marais", alors que les salles Alerte à Voldograd, le diamant de la Joconde, la matrice, et les cobayes de Shutter Island sont au "centre opéra", dans le 9ème arrondissement.

    Scénario

    De courageux explorateurs ont mis la main sur un manuscrit supposant que l’arche perdue d’Apocalipto serait située dans une zone reculée des jungles de l'Amérique du Sud. D’après la légende, une statuette dorée du dieu Apocalipto conférerait à son propriétaire jeunesse éternelle. Sur la piste de cette statuette, en pleine jungle amazonienne vous atterrissez devant un temple avec de mystérieuses inscriptions. Ce n’est que le début de votre périple. Saurez-vous éviter les nombreuses embûches de cette aventure?

    Remarques : un scénario qui donne envie, avec plusieurs références au célèbre film d'aventure. On vous explique aussi qu'il faudra remplir deux missions: trouver la statuette (qui est en fait un crâne de cristal), puis sortir du temple.

    Décors/ambiance

    Vous le verrez très vite, l'immersion est en grande partie réussie. En effet, les salles où vous évoluerez sont très fournies et donne l'impression d'être dans un vrai temple, dans une jungle. Ainsi se mêlent feuilles, bois, pierres de toutes tailles, colonnes, objets incas...De plus, vous serez en permanence dans une semi obscurité ce qui ajoute à l'ambiance.
    Les murs du temple imitent plutôt bien la vieille pierre et vous retrouverez quelques incontournables des films d'aventure avec statues de dieux, autel....
    Remarques : la première impression est bonne et on se prend vite pour un membre l'équipe d'Indiana Jones. Malgré tout quelques anachronismes sautent aux yeux comme des fils électriques pendant du plafond ou un écran fixé au mur dans la première salle, mais nous reviendrons sur ce point un peu plus loin. On regrette aussi que les pompiers n'aient pas autorisé l'utilisation de fumée, malgré le mécanisme déjà en place, qui aurait encore plus ajouté à l'immersion.

    Enigme

    Dans cette salle les amoureux des manipulations seront comblés. En effet dans ce type de salle on attend beaucoup de mécanismes et là-dessus Victory ne s'y est pas trompé: tirer, pousser, emboîter, tourner, ouvrir...vous aurez de quoi faire fonctionner vos mimines! La fouille n'est pas très poussée à part un objet bien planqué... Votre sens de l'observation devra être aiguisé, vous devrez rester attentifs pendant toute l'aventure et avoir les yeux partout pour ne rien rater des conséquences de vos actions...
    Remarques : Aucun cadenas anachronique dans cette salle et ça fait plaisir! En revanche les mécanismes peuvent parfois être capricieux....

    Game master

    Notre Gamemaster nous a accueilli avec dynamisme et sourire qui nous distillera avec pertinence les indices. Le briefing de notre mission se déroule devant la porte de la salle dans un couloir très aseptisé mais le ton y est et on a hâte de commencer l'aventure.
    Petite déception en revanche sur le moyen de communication qui se fera au moyen d'indices écrits sur un écran et qui plombe un peu l'immersion. Nous aurions préféré peut-être l'intervention d'un dieu incas ou même un talkie pour rester en contact avec l'équipe rester au camp. Nous ferons d'ailleurs part de cela à notre Gamemaster qui nous fournira une explication quant au choix du moyen plus que censée : les différents Gamemasters se trouvant en openspace, ils leur est impossible de communiquer avec leur équipe de vive voix sans déranger les autres équipes...
    Remarques : Il serait très appréciable pour l'immersion que le couloir et les portes menant aux salles soient customisés selon les thèmes des salles pour nous mettre dans l'ambiance avant de commencer les aventures.

    En conclusion

    Au final, l'arche perdue propose une aventure sympathique dans un temple oublié au milieu de la jungle. Malgré quelques anachronismes (mais très peu), vos attentes d'explorateur seront sans doute comblées: décors plutôt réalistes, plein de mécanismes, pas de cadenas et quelques rebondissements. Nous conseillons donc cette salle aux amateurs de mécanismes en tout genre, à des groupes plutôt débutants (les groupes très expérimentés pourraient ne pas y trouver leur compte en termes d'histoire et de réflexion plus poussée ), et bien sûr à tous ceux qui veulent se mettre un peu dans la peau d'Indi pour 60 petites minutes!

    En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies pour réaliser des statistiques de visites.