Description

Ennemi juré de la Lock Academy, le terrible Jim Key a encore frappé !

Menaçant de détruire l’école, il vous charge d’une mission (en apparence) impossible : pénétrer dans la pièce la plus sécurisée de la Lock Academy, la Salle des archives, et y voler un document secret ayant pour nom de code L.A Confidential.

Problème, cette salle légendaire n’est présente sur aucun plan de l’école et sa localisation est le mystère le mieux gardé de l’académie…

*****

Attention : l’enquête L.A Confidential ne convient pas aux personnes qui souffrent de claustrophobie.

Notre test
Lire le test complet
[Avis] L.A. CONFIDENTIAL – Lock Academy
4.8
Accueil
5
Scénario
5
Décors/ambiance
5
Enigmes
4.9
Game master
4.9
Au total
Equipe 4,9 / 5
Categories
Spécificités
  • Adresse

    131 Boulevard De Sébastopol, 75002 Paris, France

  • Prix moyen par personne

    25-30

  • Niveau

    Intermédiaire

  • Nombre minimum de joueurs

    4

  • Nombre maximum de joueurs

    6

Newsletter
S'inscrire à la  
Newsletter
Notre test
[Avis] L.A. CONFIDENTIAL – Lock Academy
4.8
Accueil
5
Scénario
5
Décors/ambiance
5
Enigmes
4.9
Game master
4.9
Au total
Equipe 4,9 / 5
Accueil

Lock Academy se trouve dans le 2ème arrondissement de Paris, dans le quartier de Sébastopol. Il y a 3 salles différentes: « LA Confidential", "L’examen", et "Révolte à la Lock". Nous sommes accueillis sympathiquement, on nous propose une boisson chaude (qui sera la bienvenue). Des casiers, cintres, toilettes sont présents, ainsi que des bonbons pour recharger les batteries (la décale...). Vous trouverez également un écran où sont listés tous les groupes à venir ou en cours de mission avec leur noms, le scénario et l'heure de la mission. La salle se trouve au premier étage, avec un espace quasi privatisé.

Remarques: ouvert il n’y a pas très longtemps,  le deuxième emplacement, après celui de Châtelet propose un espace d'accueil plus spacieux et bien agencé mais conforme à l’ambiance du premier. Une enseigne qui ne se repose pas sur ses lauriers et qui monte encore en gamme.

Scénario

Ennemi juré de la Lock Academy, le terrible Jim Key a encore frappé !

Menaçant de détruire l’école, il vous charge d’une mission (en apparence) impossible : pénétrer dans la pièce la plus sécurisée de la Lock Academy, la Salle des archives, et y voler un document secret ayant pour nom de code L.A Confidential.

Problème, cette salle légendaire n’est présente sur aucun plan de l’école et sa localisation est le mystère le mieux gardé de l’académie…

Attention : l’enquête L.A Confidential ne convient pas aux personnes qui souffrent de claustrophobie.

Remarques: si vous avez fait « Révolte à la Lock » , une autre salle au même endroit, sachez que le déroulement de l’enquête et la construction de l’ensemble y est semblable, ce qui est un très bon point au vu de sa qualité. Finesse, détails, rebondissements, rythme...on retrouve la patte de la Lock Academy. Si vous vous demandez laquelle faire en premier, nous vous conseillons LA confidential, qui se situe en amont niveau histoire, mais cela n’est pas gênant de faire les autres d’abord. Et bien sûr, vous trouverez toujours certains personnages récurrents, avec un fil rouge qui nous tient en haleine.

Décors/ambiance

Au premier abord, les décors de la salle paraissent assez simples. En effet, on entre dans une salle avec des espaces sur différents clubs de l’académie, pas trop séparés les uns des autres. Mais en fait, on y regardant de plus près, on y découvre pleins de références en tout genre, des petits détails, des éléments vraiment d’époque par exemple. Et plus on avance, plus on est bluffé par le réalisme des salles. On ne peut en dire plus sur la suite, mais il faut s’attendre à un changement d’ambiance total.

Remarques: le décor classique mais bien pensé du début laisse place à un univers plus surprenant. C’est là une grande réussite, à savoir nous surprendre en permanence dans les décors et l’ambiance.

Enigme

Dans l’ensemble, et comme souvent chez la Lock Academy, on est beaucoup sur de la réflexion, avec ici pas mal de choses à manipuler et à mettre en lien les uns aux autres. Certes il y a toujours un peu de fouille, mais elle n’est pas trop difficile sauf peut être pour un objet, apportant du réalisme à la salle. Les énigmes seront ici très « technologiques » , même dans la première salle. Si on retrouve un ordinateur, avec des choses à mettre en lien, vous aurez aussi de la technologie plus ancienne, mais aussi plus actuelle.

Remarques: Si on est bluffé par le réalisme des décors, un escape game ne serait rien sans une histoire, où les énigmes vont parfaitement s’imbriquer les unes aux autres, sans chercher à les empiler pour créer de la difficulté. Toutes les énigmes doivent avoir un sens et servir l’histoire, ce qui est le cas ici. Même si on peut avoir besoin d’indice, la progression reste naturelle et logique.

Game master

N’y allons pas par quatre chemins: les gamemaster de la Lock sont des pros, sachant vous recevoir, vous mettre à l’aise, et qui sont tout de suite dans leur rôle. Et ce dernier n’est pas le plus évident. En effet, dès le briefing bien travaillé et plutôt long, on entre avec eux dans l’histoire et le contexte. Dans cette académie ils ont toute leur importance et nos aventures ne seraient pas pareil sans eux.

Remarques: Et puis ils tiennent le personnage jusqu’au bout. Vous verrez aussi, comme dans « Révolte à la Lock », une partie role playing bien sympathique, voire désopilante.

En conclusion

Au final, LA Confidential est une salle comme on les aiment chez la Lock Academy. On y retrouve ainsi tout ce qui a fait la réputation de l’enseigne: des décors soignés, beaucoup de petits détails qui font la différence, une histoire logique, avec des énigmes assez technologiques qui nourrissent le scénario, et un gamemaster totalement dans son rôle. Et surtout des surprises et des effets whaouuu...

Nous conseillons donc cette salle à tout groupe, et plus particulièrement celle ci avant les 2 autres de cet endroit, pour une raison scenaristique. Et même si elle n’est pas si facile que ça, le gamemaster saura vous orienter de façon avisée comme toujours.