Description

In the first chapter, you and your group have been admitted to the insane asylum. Waiting to meet with Dr. Kieling, you’ve realized that you’ve all been poisoned. Finding your way through his private chambers, you’ve discovered so much more than you were looking for. But where’s the antidote? The poison will take effect in 60 minutes! Will you be able to find it in time to save yourselves or will you become another one of Dr. Keiling’s secrets?

Notre test
Lire le test complet
[Avis] Chapter 1: The Doctor’s Secret – Lost Games Escape Room
4
Accueil
4.4
Scénario
4.1
Décors/ambiance
4.2
Enigmes
4.8
Game master
4.3
Au total
Equipe 4,3 / 5
Categories
Spécificités
  • Adresse

    3075 S Valley View Blvd, Las Vegas, Nevada 89102, United States

  • Prix moyen par personne

    Non renseigné

  • Niveau

    Intermédiaire

  • Nombre minimum de joueurs

    3

  • Nombre maximum de joueurs

    8

Newsletter
S'inscrire à la  
Newsletter
Notre test
[Avis] Chapter 1: The Doctor’s Secret – Lost Games Escape Room
4
Accueil
4.4
Scénario
4.1
Décors/ambiance
4.2
Enigmes
4.8
Game master
4.3
Au total
Equipe 4,3 / 5
Accueil

Lost games se situe au 3075 S. Valley View Blvd, à Las Vegas dans le Nevada. Il n’est pas très loin du Strip, la grosse artère des fameux hôtels et casinos, à environ une dizaine de minutes en voiture. Le parking est facile d’accès, avec de nombreuses places gratuites. L’espace d’accueil n’est pas très grand, mais on est vite pris en charge par notre hôte, qui nous fait patienter dans une salle privative. Après avoir été aux toilettes et posé nos affaires dans des casiers à l’entrée, on se demande si cette salle n’est pas le commencement du jeu...

Remarques: à noter que l’enseigne ne fait que des séances privatives, chose rare dans le pays. De plus, dans les rooms aux usa, on rempli toujours un papier, sorte de décharge. Ici, on peut le faire en ligne avant de venir. Pratique si on veut gagner un peu de temps, pour pouvoir entrer directement dans le jeu, c’est à dire dans la salle d’attente citée ci-dessus. C’est ici que se fera le briefing  et que vous aurez peut-être la visite de divers visiteurs bizarroïdes...

Scénario

Dans le premier chapitre, votre groupe et vous avez été admis dans un asile de fou. En attendant de rencontrer le docteur Kieling, vous réalisez que vous avez été empoisonné. En cherchant le chemin pour ses appartements privés, vous découvrez bien plus que ce que vous êtes venu chercher. Mais où est l’antidote? Le poison fera effet dans 60 minutes! Serez vous capable de le trouver à temps et vous sauvez, ou deviendrez vous un secret de plus du docteur Kieling??

Remarques: un scénario assez classique, avec un antidote à trouver pour guérir. Cependant il se démarque tout d’abord par une entrée forte dans le jeu, avec de la mise en scène. Mais aussi par son ancrage dans une globalité. Ce n’est que le premier chapitre de l’histoire, et même si vous trouvez l’antidote, vous restez toujours dans l’asile et ses secrets... Le chapitre 2 est déjà jouable, tandis que le chapitre 3 est en développement.

Décors/ambiance

Dès votre arrivée, on plonge dans un lieu tamisé. La salle d’attente donne le ton du jeu. Une ambiance pesante sera présente tout au long de votre aventure. Celle ci sera renforcée par le côté acteur du début, avec pas moins de 3 personnes intervenant. Le décor est plutôt bien réussi, avec un bureau bien agencé, et avec des petits détails immersifs: du vrai bois, de la tapisserie vieillie, de nombreux bibelots... Comme vous vous en doutez, le décor changera du tout au tout, avec plus de métal et de liquides...

Remarques: si le décor reste lui aussi classique, il est malgré tout bien pensé dans les détails. L’immersion est alors assez réussie. On salut particulièrement le côté acteur du début, et on aurait aimé qu’il dure plus longtemps, ou qu’il revienne...

Enigme

A deux salles deux ambiances. Et des énigmes différentes. La première partie est à dominante fouille, clés, cadenas, avec un échappatoire à trouver. Une deuxième partie plus technologique, avec de la manipulation, et un virus auquel faire face. Cela fait en tout un nombre important de casse tête à résoudre. Leur intégration dans le scénario est plutôt cohérente, avec de la linéarité dans un premier temps, puis des énigmes pouvant être réalisées en parallèle, sans pour autant perdre la logique générale.

Remarques: on retrouve ici un panel assez complet d’énigmes. Les férus auront leurs repères, alors que les débutants feront face à pas mal de difficultés. Mais rassurez vous, cette salle ne comporte que peu d’anglicisme, la rendant quand même accessible à tous.

Game master

Ici le système retenu est la voix d’un personnage, que nous rencontrons en introduction au jeu. Le briefing sera fait par le fameux docteur, qui vous amènera très gentiment une pilule (tic tac) pour vous soigner, vu que vous êtes ses patient. Quelques minutes après son départ de la salle d’attente, deux autres patient vous rejoindront. Un complètement inerte, et l’autre finissant le briefing, et vous emmenant dans la room, c’est à dire le bureau du docteur. C’est ce dernier qui vous aidera au besoin pendant votre partie.

Remarques: si ce système est difficile pour des étrangers, avec la nécessité de demander de répéter parfois, il reste un moyen très efficace et pertinent, avec l’intégration totale de l’aide dans le jeu.

En conclusion

Au final, The Doctor Secret, le chapitre 1 de Welcome to the asylum, vous propose une aventure dans l’antre du docteur d’un asile pas très net. Si l’ensemble est classique,  notamment au niveau des décors, du scénario et des énigmes, on dénombre de bonnes trouvailles et upgrades qui en font un jeu prenant. Les effets sont réussis, et la technologie est présente et parfaitement intégrée, dans de la manipulation par exemple. Et l’actoring du début est juste parfait. On en demande encore et on attend la suite...

Nous recommandons donc cette salle plutôt à des groupes expérimentés ou mixtes, de 3 à 5 joueurs, au vu du grand nombre d’énigmes et du système d’aide utilisé, même si parfois il y a un sentiment de déjà vu.