Description

Vous êtes un groupe de scientifiques français. Vous avez été kidnappés par une faction radicale du gouvernement soviétique pour travailler au sein du projet Toungouska, destiné à développer une puissante arme nucléaire.

Testé par
Notre test
Lire le test complet
[Avis] LE LABO EN FEU – La Cellule
5
Accueil
4.9
Scénario
5
Décors/ambiance
4.7
Enigmes
5
Game master
4.9
Au total
Equipe 4.9 / 5
Categories
Spécificités
  • Adresse
    16 Rue Des Changes, 31000 Toulouse, France
  • Prix moyen par personne
    30-40
  • Niveau
    Confirmé
  • Nombre minimum de joueurs
    2
  • Nombre maximum de joueurs
    5
Newsletter
S'inscrire à la  
Newsletter
Notre test
[Avis] LE LABO EN FEU – La Cellule
5
Accueil
4.9
Scénario
5
Décors/ambiance
4.7
Enigmes
5
Game master
4.9
Au total
Equipe 4.9 / 5
Testé par
Accueil

La salle est située en plein centre de Toulouse, rue des Changes exactement. Nous voilà devant une grande porte en bois qui cache un magnifique hôtel particulier de fin XVI siècle.
Pas de sonnette, pas d’interphone, il suffit d’être à l’heure au rendez-vous devant la porte cochère. C’est le professeur YOURI qui nous accueille, avec son accent qui nous transporte immédiatement au pays de la vodka.
Après avoir déposé nos affaires en sécurité nous enfilons nos blouses blanches et nous voilà prêt pour la mission.
Remarques: Pas besoin d’attendre d’être dans la salle pour se sentir dans l’ambiance du Labo en Feu. Contrairement à la plupart des escapes les consignes de sécurité sont intégrées dans l’histoire.

Scénario

Vous êtes un groupe de scientifiques français. Vous avez été kidnappés par une faction radicale du gouvernement soviétique pour travailler au sein du projet Toungouska, destiné à développer une puissante arme nucléaire. Vous allez être enfermés dans un bunker souterrain, sous haute surveillance et coupés du monde extérieur. Vous savez que dans la pièce à coté se trouve Einstein, lui aussi captif pour les mêmes raisons.
Aux yeux du monde entier, vous avez mystérieusement disparu et vous êtes activement recherchés. Heureusement, un agent a été infiltré parmi les scientifiques soviétiques et il a conçu un plan risqué pour vous sortir de cette situation. Lors de votre première journée dans le bunker, un feu se déclare et vos ravisseurs prennent la fuite.
Il vous reste 60 minutes, non seulement d’oxygène mais aussi avant que tout explose. Dans votre fuite, vous devrez, si vous avez le temps, sauver Einstein et récupérer les résultats de vos recherches.

Remarques: Très réaliste. Un secret nous est délivré par le professeur Youri à l’abri des regards et des oreilles indiscrètes. Bien entendu, le but est de s’enfuir du bunker mais pour réussir la mission en totalité il nous faut atteindre les 2 objectifs supplémentaires.

Décors/ambiance

Les briques toulousaines de cette ancienne cave voutée apportent un cachet exceptionnel à ce bunker métalo-soviétique. Éprouvettes, tube à essai, formules chimiques nous voilà dans un véritable labo. Merci Mendeleïev !!!
L’ambiance sonore nous accompagne progressivement tout au long de l’enquête.
Remarques: Les matériaux utilisés et les décors crées rendent ce Labo totalement réaliste.

Enigme

Pas de panique, pas besoin d’être expert en chimie pour résoudre les énigmes et avancer dans le jeu.
Rien ne manque dans cette salle, fouille et cadenas à ouvrir, de l’observation, de la réflexion, nous avons dû fusionner nos cerveaux sur certaines énigmes.
Mais aussi de l’action et même que c’était plutôt explosif !!!
Remarques: On a aimé les systèmes d’ouvertures encore jamais vus dans une escape seuls 2 éléments servant pour une énigme pourraient être améliorés pour rendre cette salle parfaite.

Game master

Plus qu’une Gamemaster, une véritable comédienne est devant nous, un vrai plus qui est souvent survolé sur certaines salles.
L’interaction se fera au travers d’un interphone, seules quelques indications nous serons données si on bloque trop longtemps sur une énigme.
Pas d’écran, pas d’horloge, mais l’alarme nous donne l’oxygène restant..
Remarques: Même tôt le matin, la Gamemaster entièrement dans son personnage dès l’ouverture de la porte, nous accueille sans blabla rendant l’immersion totale.

En conclusion

Nous avons réussi à nous enfuir du bunker mais il nous a manqué quelques minutes pour sauver Einstein et récupérer nos recherches.
Une salle très bien construite. L’accueil et la Gamemaster sont les véritables points forts de La Cellule.
Nous ne pouvons que vous recommander La Cellule qui compte 2 salles, « Le bureau du Général » et « Le Labo en feu ».
Et n’oubliez pas dans les escapes tout peux se débloquer dans les dernières minutes alors ne lâchez rien.