Description

‘‘Un d’plus! Un autre meurtre sordide à se mettre sous la dent. Tu parles. Plus de 15 morts violentes ces 3 derniers mois. Mais qu’est ce qui ne tourne pas rond, dans cette foutue ville ? On est débordés. J’ai aucun gars pour enquêter sur cette affaire. Un autre corps. Découvert ce matin. dans l’East Harlem. J’ai le maire sur le dos. Il veut des résultats. Tu parles. Comment j’peux faire mon job, en ayant aussi peu de moyens ? J’vais être obligé de mettre les nouvelles recrues au charbons. Un meurtre. Pour bien commencer sa carrière. C’est plutôt une bonne affaire. Mais bon. » Plongez dans un décors digne des plus grands polars en noir et blanc des années 60. Meurtre à Harlem est un mélange qui se situe à mi-chemin entre Cluedo géant avec une une véritable enquête et une salle d’escape game. Avez-vous assez d’audace et de flair pour résoudre cette enquête qui s’annonce difficile ? Un conseil ! Ne baissez jamais pas votre garde !

Notre test
Lire le test complet
[Avis] Meurtre à Harlem – Captive Live Escape Game
4.8
Accueil
4.5
Scénario
4.5
Décors/ambiance
4.5
Enigmes
4.3
Game master
4.5
Au total
Equipe 4.5 / 5
Categories
Spécificités
  • Adresse
    2 Rue De L'ancienne Mairie, 92110 Clichy, France
  • Prix moyen par personne
    15-20
  • Niveau
    Intermédiaire
  • Nombre minimum de joueurs
    2
  • Nombre maximum de joueurs
    6
Code promo

Aucun code promo trouvé.

Newsletter
S'inscrire à la  
Newsletter
Notre test
[Avis] Meurtre à Harlem – Captive Live Escape Game
4.8
Accueil
4.5
Scénario
4.5
Décors/ambiance
4.5
Enigmes
4.3
Game master
4.5
Au total
Equipe 4.5 / 5
Accueil

Captive Live Escape Game se situe à Clichy, au nord ouest de Paris, au 2 rue de l’Ancienne Mairie. Elle est au centre de la ville, bien desservie par les transports en commun dont le proche métro. Passée une belle devanture, l'espace d'accueil n'est pas très grand mais suffisant pour avoir de l'intimité pour le briefing, et ce pour chaque groupe. Nous sommes tombé avec pas mal d'enfants fêtant des anniversaires, et cela ne nous a pas dérangé. C'est surtout bien agencé, avec des petites alcôves et banquettes, mais aussi de grands casiers pour entreposer vos petites affaires.
Remarques: nous avons eu un peu de mal à trouver, car nous sommes venus un dimanche, et il y avait le marché (mais tellement typique) juste devant la façade.

Scénario

‘‘Un d’plus! Un autre meurtre sordide à se mettre sous la dent. Tu parles. Plus de 15 morts violentes ces 3 derniers mois. Mais qu’est ce qui ne tourne pas rond, dans cette foutue ville?
On est débordé. J’ai aucun gars pour enquêter sur cette affaire. Un autre corps. Découvert ce matin. dans l’East Harlem. J’ai le maire sur le dos. Il veut des résultats. Tu parles. Comment j’peux faire mon job, en ayant aussi peu de moyens ? J’vais être obligé de mettre les nouvelles recrues au charbons. Un meurtre. Pour bien commencer sa carrière. C’est plutôt une bonne affaire. Mais bon. »
Plongez dans un décors digne des plus grands polars en noir et blanc des années 60. Meurtre à Harlem est un mélange qui se situe à mi-chemin entre Cluedo géant avec une une véritable enquête et une salle d’escape game.
Avez-vous assez d’audace et de flair pour résoudre cette enquête qui s’annonce difficile ? Un conseil ! Ne baissez jamais votre garde !
Remarques: pour réussir votre mission, vous devez donc résoudre une enquête. On est donc dans un "puzzle game" où le but n'est pas de sortir. Et le scénario est bien ficelé, avec de la logique, des informations et des rebondissements.

Décors/ambiance

Appelés par le commissaire, nous débutons donc notre enquête dans une première pièce représentant un fourgon. Puis très vite nous sommes plongés dans le fameux ou mal famé quartier de New York. Et le rendu est réussi. On est dans un mélange de vrai, avec des pavés, des briques, des canalisations, des barreaux, un téléphone d'époque, un balcon américain avec une échelle....et de faux comme des murs représentants la ville... Comme tout bon meurtre aussi, une victime nous tiendra compagnie. On se sent comme dans un polar des années 60, avec tout l'attirail des mafieux, notamment dans l'autre pièce, cependant plus classique.
Remarques: l'ambiance et les décors sont très réussis, on se sent transporté dans une autre époque. La pièce centrale est vraiment le point positif de cette salle. Les autres sont plus sobres, mais les propriétaires sont toujours à l'écoute et pensant à des améliorations pour rendre l'expérience encore plus immersive.

Enigme

Vous allez donc avoir à résoudre une enquête dans le Harlem des années 60. Et comme toute scène de crime, vous allez devoir trouver des indices, et surtout, fouiller. Sur ce point là, cette salle nous a particulièrement convaincu. La fouille est difficile, mais toujours bien pensée, et jamais incongrue. Il n'y a pas de cachette juste pour perdre du temps. Il y a quelques manipulations pas évidentes non plus, et pas mal de réflexion pour venir à bout de l'enquête. Le tout forme une salle assez difficile, avec des énigmes linéaires respectant le scénario.
Remarques: cela faisait longtemps que nous n'avions pas eu une room avec une fouille aussi poussée, sans être hors scénario. Effectivement, les salles, notamment les nouvelles, sont plus accès manipulation et technologie, plus facilement collable à un thème. Et oui nous avons un peu galéré...

Game master

Le briefing nous est donné par le commissaire, habillé effectivement comme un commissaire. Puis vous aurez encore droit à l'aide du fameux commissaire, par un moyen particulier. De plus, vous aurez aussi à faire à un autre personnage, partie prenante du jeu. Il n'y aura pas d'horloge pour vous guider dans votre enquête, mais vous serez informés régulièrement du temps qui passe par un autre moyen plus "logique". Vous aurez aussi un système plus classique de gamemastering.

Remarques: on a fortement apprécié l'apport du Gamemaster dans le scénario, à la fois dans l'introduction et à l'intérieur du jeu, par un système ingénieux et intégré. Dommage en revanche que cela n'a pas été tout le temps thématisé.

En conclusion

Au final, Meurtre à Harlem propose de résoudre (et non de sortir d'une pièce) une enquête policière linéaire plutôt difficile, dans les milieux mafieux des années 60 de la banlieue de New York. Celle ci vous conduira à récolter des nombreux indices, souvent bien dissimulés, mais toujours bien intégrés au scénario, et avec un système de Gamemastering très plaisant et cohérent la plupart du temps. Les décors ne sont pas en reste, avec une salle principale très réussie. On aurait aimé par contre quelques détails un peu plus poussés, notamment dans les salles secondaires, et que le gamemastering utilise le même moyen tout au long de l'enquête.
Nous conseillons donc cette salle à des groupes mixtes, de 3 à 5, alliant confirmés et débutants, car certaines habitudes de jeu d'habitués nous ont parfois fait entrave...