Aurelie
Enseignante et éternelle voyageuse mais pas que....Elle aime aussi se creuser les méninges pour le fun et c'est aussi elle qui gère le planning des équipes de chroniqueurs d'escape-gamer.fr

Le diamant de La Joconde – victory escape game maurepas

Retrouvez en ligne ici le récit de notre cambriolage  chez Victory Escape Game.

Le début du test:

Accueil
Victory Escape Game propose 2 lieux dans Paris, avec des salles différentes.
Celle ci se trouve dans le quartier Opéra, au 21 rue de la Victoire dans le neuvième arrondissement. L’accueil est classique et efficace: sympathique, ouvert à la discussion, des toilettes, des casiers, des rafraîchissements, et une grande salle d’attente pour briefer et débriefer. Propice aux séminaires d’entreprise.
Remarque : l’entrée est petite, mais la salle d’attente est plus en arrière donc n’hésitez pas à en rentrer pour en profiter. On a même pu finir notre petit repas avant de commencer.
Scénario
Le plus gros diamant du monde, qui selon la rumeur aurait appartenu à la célèbre Mona Lisa, est détenu à la banque de Paris en attendant d’être vendu.
C’est une occasion unique pour vous, ancienne gloire de la cambriole, de pouvoir le dérober. Rappelez vos meilleurs éléments et reconstituez votre ancienne équipe de gentlemans cambrioleurs.
Mais le temps joue contre vous… les gardiens passent toutes les heures et la police est sur le qui-vive !
Êtes-vous toujours à la hauteur ?
Remarque : ici nous avons à faire à un scénario classique de cambriolage de banque, avec pour trame de fond la célèbre modèle exposée au Louvre (son absence dans la salle, par ailleurs) se fera malheureusement ressentir.
Décors/ambiance
Vous n’allez pas rentrer dans la fameuse banque (pas de guichets) mais plutôt dans le bureau de son directeur. Il va falloir chercher des indices pour trouver où est caché le diamant. Encore du classique pour cette première pièce, mais assez fournie, avec étagères, bureau, chaise, livres… Mais sachez que votre aventure se fera dans l’obscurité du début à la fin, avec seulement deux lampes de poche à votre disposition. La deuxième pièce sera elle plus en rapport avec le thème, et plutôt réussie, malgré sa sobriété

La suite ici