Description

Envoyé en 1920, Vincent LENOIR, alias l'agent ALPHA, a altéré le temps en nouant des relations intimes avec Louise Aubépine. Le manoir de Louise et de sa sœur Anne abrite certainement de précieux documents confiés par Vincent. Oserez-vous défier vos peurs au sein de ce manoir probablement hanté ?

Notre test
Lire le test complet
[Avis] LE MANOIR DES SOEURS AUBÉPINES – Escape Time Paris-Saclay
4.4
Accueil
4.7
Scénario
4.8
Décors/ambiance
3.8
Enigmes
4.8
Game master
4.5
Au total
Equipe 4,5 / 5
Spécificités
  • Adresse

    14 Avenue Du Quebec, 91140 Villebon-sur-Yvette, France

  • Prix moyen par personne

    20-25

  • Niveau

    Intermédiaire

  • Nombre minimum de joueurs

    3

  • Nombre maximum de joueurs

    8

Newsletter
S'inscrire à la  
Newsletter
Notre test
[Avis] LE MANOIR DES SOEURS AUBÉPINES – Escape Time Paris-Saclay
4.4
Accueil
4.7
Scénario
4.8
Décors/ambiance
3.8
Enigmes
4.8
Game master
4.5
Au total
Equipe 4,5 / 5
Accueil

Escape Time Saclay se situe au 14 Avenue Du Quebec à Villebon-sur-Yvette. Pour les géographes en herbe, cela se trouve à une vingtaine de kilomètres au sud-ouest de Paris. On arrive alors dans une zone d’activité, où se succèdent différents bâtiments et entreprises sans charmes. Après quelques détours, on trouve l’entrée, avec une devanture très discrète. Il y a beaucoup de places de parking gratuites juste devant. En entrant, nous sommes alors surpris par le décor. Tout est fait pour vous mettre de suite en immersion, à savoir dans un vaisseau spatial futuriste, voyageant à travers le temps. Des boissons nous sont proposées, mais nos yeux sont rivés sur le décor, et nos mains sur les casses tête posés sur les tables.

Remarques: la sobriété de la devanture et le côté préfabriqué d’une zone d’activité sont totalement différents de l’espace intérieur. Ce dernier est parfaitement réussi, et on se croit vraiment dans un vaisseau spatial temporel.

Scénario

Envoyé en 1920, Vincent LENOIR, alias l'agent ALPHA, a altéré le temps en nouant des relations intimes avec Louise Aubépine. Le manoir de Louise et de sa sœur Anne abrite certainement de précieux documents confiés par Vincent. Oserez-vous défier vos peurs au sein de ce manoir probablement hanté ?

Remarques: le côté manoir un peu hanté reste un classique de l’escape game. Cependant, le scénario arrive à se démarquer avec quelques surprises, dont une très réussie. Et puis vous verrez que les rooms de l’enseigne sont également reliées entre elles.

Décors/ambiance

On trouve dans cette salle tous les classiques d’un manoir à l’abandon. Ainsi se mêlent des vieux tableaux, des livres en piteux état, tables et meubles en bois ternis et usés, tapisseries décollés, fauteuils poussiéreux...avec une mention pour les moisissures plus que réelles... Au niveau de l’ambiance, on se retrouve sous une luminosité variable, et des effets sonores stressants....juste pour vous mettre suffisamment en tension et sur vos gardes. De plus, l’espace de jeu est grand, avec un bon nombre de pièces différentes, avec toujours autant d’adrénaline à chaque nouvelle découverte.

Remarques: le mélange est donc tout à fait réussi. D’un côté un grand espace de jeu avec des décors vieillissants et réalistes, de l’autre une ambiance pesante qui vous fera douter et frémir juste ce qu’il faut. Avec en plus des petites surprises, comme le début en dehors du manoir, où d’autres un poil plus angoissantes...ting ting...

Enigme

Globalement, le jeu repose ici sur pas mal de fouille et de réflexion. La recherche est plaisante, et pas trop difficile, même si vous pourrez passer à côté de certains objets. Par contre, le niveau de réflexion est plutôt élevé. En effet, même si certaines énigmes ont un côté déjà vu, avec beaucoup de codes à trouver et de cadenas à ouvrir, le côté angoissant vous fera perdre pas mal de temps. Mais l’ensemble est cohérent, avec un fil rouge et un scénario respecté.

Remarques: les énigmes ne sont donc pas si évidentes, et rendues plus difficiles avec un peu de stress. Si l’ensemble est toujours thématisé, avec un mix entre classicisme et inédit, on déplore un peu le cheminement avec un trop grand nombre de cadenas et de codes.

Game master

On est tout de suite dans l’ambiance de l’escape. Nous sommes très vite briefé dans la salle d’accueil par deux vidéos d’introduction, sur le grand écran du vaisseau spatial mais en interactivité avec la responsable de l’agence. Puis notre Gamemaster, l’agent Epsilon, vient nous cherchez et nous emmener dans une salle privée, où l’on nous expliquera le déroulement des consignes et l’explication de notre mission. Vous serez alors en contact avec votre agent par un moyen inédit en l’appelant à un endroit précis, on vous laisse découvrir...

 

Remarques: cette partie est une réussite, de par sa contextualisation, c’est à dire un agent resté en dehors de la porte temporelle en back up, mais aussi par son système qui ne fait pas anachronique. Vous en apprendrez aussi peut être plus sur cette fameuse agence temporelle et ses agents...

En conclusion

Au final, le manoir des sœurs Aubépine vous propose une aventure frissonnante dans un grand espace de jeu. Vous voyagerez à travers le temps après votre entrée dans la navette spatiale temporelle, et y découvrirez un manoir aux décors réussis et une ambiance pesante plus que réelle. Le niveau est assez difficile, et rendu encore plus ardu de par la tension. On regrette cependant le trop grand nombre de codes et cadenas, rendant le cheminement classique.

Nous recommandons donc cette salle à des groupes plutôt confirmés et avertis, de 4 à 6 joueurs, voulant vivre une Escape pleine de surprises et d’émotions.