Description

Sadique, terrifiant et cruel, le Cannibale de Paris ne vous épargnera pas  si vous ne réussissez pas à vous échapper.
Préparez vous à vivre une expérience à vous glacer le sang !

Tout a commencé au 57 rue de Maubeuge dans le 9e arrondissement de Paris, un soir de 1972, suite à une violente dispute, un homme porta un coup fatal à sa femme. Ne sachant pas comment se débarrasser du corps, il décida de la découper, puis lui vint à l’esprit l’idée de goûter un morceau. Cette expérience fut pour lui une révélation et sera la première d’une longue série sanglante…
Bien naïf vous avez été..., vous pensiez venir participer à un jeu mais vous voilà en réalité pris au piège.

Serez-vous son prochain festin ? Réussirez-vous à survivre au cannibale ?

Etes vous prêt à relever le défi et à vous échapper intact de l’escape game le plus gore de Paris ?

Notre test
Lire le test complet
[Avis] LE CANNIBALE DE PARIS – You have sixty minutes
5
Accueil
5
Scénario
5
Décors/ambiance
4
Enigmes
5
Game master
4.8
Au total
Equipe 4,8 / 5
Categories
Spécificités
  • Adresse
    57 Rue De Maubeuge, 75009 Paris, France
  • Prix moyen par personne
    20-25
  • Niveau
    Intermédiaire
  • Nombre minimum de joueurs
    2
  • Nombre maximum de joueurs
    6
Newsletter
S'inscrire à la  
Newsletter
Notre test
[Avis] LE CANNIBALE DE PARIS – You have sixty minutes
5
Accueil
5
Scénario
5
Décors/ambiance
4
Enigmes
5
Game master
4.8
Au total
Equipe 4,8 / 5
Accueil

You have sixty minutes se situe au 57 rue de Maubeuge, dans le 9ème arrondissement de Paris. Autant vous le dire tout de suite, l’enseigne vous réserve un accueil bien particulier. Nous sommes aux antipodes d’une réception chaleureuse et bienveillante classique des escapes games. Oubliez le café, les bonbons, et autres gourmandises. Votre hôte
mystérieux (et flippant!!) vient vous chercher à la porte, sans un mot, pour vous guider dans la sombre demeure du maître des lieux...
Remarques: votre jeu commence donc presque déjà dès votre entrée dans les lieux. Et comme vous l’aurez compris, il n’est pas question de bonne humeur ou de rigolade en tout genre. Le but est de vous mettre mal à l’aise d’entrée de jeu, et c’est plus que réussi, voire même du jamais vu en terme d’immersion.

Scénario

Sadique, terrifiant et cruel, le Cannibale de Paris ne vous épargnera pas si vous ne réussissez pas à vous échapper. Préparez vous à vivre une expérience à vous glacer le sang!
Tout a commencé au 57 rue de Maubeuge dans le 9e arrondissement de Paris, un soir de 1972, suite à une violente dispute, un homme porta un coup fatal à sa femme. Ne sachant pas comment se débarrasser du corps, il décida de la découper, puis lui vint à l’esprit l’idée de goûter un morceau. Cette expérience fut pour lui une révélation et sera la première d’une longue série sanglante…Bien naïf vous avez été..., vous pensiez venir participer à un jeu mais vous voilà en réalité pris au piège. Serez-vous son prochain festin ? Réussirez-vous à survivre au cannibale ? Êtes vous prêt à relever le défi et à vous échapper intact de l’escape game le plus gore de Paris ?
Remarques: un scénario vraiment sur le thème de l’horreur, et non pas juste sur le côté gore de la salle. Si le but de cette salle est de vous échapper, votre tâche sera ardue à cause du cannibale très présent. Et les créateurs vont ont réservé beaucoup de surprises, avec notamment un début oppressant, et des rebondissements à vous glacer le sang!!!

Décors/ambiance

Comme décrit précédemment, on se trouve tout de suite dans une ambiance plus que pesante: accueil dans la pénombre, pièce de briefing intrigante, et vite on se trouve soumis par les habitants des lieux, en attendant (tranquillement) d’être dégusté. L’espace de jeu est grand, le nombre de pièces est parfait, et on y trouve tout l’attirail d’un bon boucher digne de ce nom! Il y a alors beaucoup de sang, de cadavres plus ou moins
entiers et vraiment bien réalisés.
Remarques: l’escape le plus gore de Paris tient toutes ses promesses. Presque tout fait réel. Des cris, des cadavres... Mention spéciale aux éléments frigorifiques, en parfaite état de fonctionnement , et aux outils eux aussi en fonctionnement...L’immersion s’en trouve renforcée...(déjà que c’était plus qu’excellent...). Vous êtes ses victimes, attendez vous au pire.

Enigme

Dans l’ensemble, les énigmes ne sont pas d’une difficulté insurmontable. Pourtant seul 35% des groupes arrivent à échapper au sadisme du cannibale. En fait, c’est à cause de la tension permanente pouvant vous faire perdre vos repères et vos capacités de raisonnement. Ainsi se mêlent beaucoup de fouille, de la réflexion et quelques manipulations. La progression dans le jeu est assez intéressante, alternant des phases de linéarité et des
phases de collaboration, avec chaque fois une intégration des énigmes dans le scénario, malgré le grand nombre de cadenas à ouvrir.
Remarques: c’est le seul petit reproche qu’on pourra faire sur cette salle. Même si cela n’est pas gênant dans ce scénario, on dénombre un peu trop de cadenas et de codes à trouver. On se demande alors pourquoi une clé est cachée par ci, pourquoi des indices par là... Mais bon, lorsqu’on est à l’intérieur, sortir sera votre unique but, peu importe les moyens.

Game master

Qui va bien pouvoir vous aider dans cette galère là? Si le briefing nous est donné par une prisonnière, et que c’est cette même victime qui vous aidera au besoin, deux autres personnages auront beaucoup (beaucoup!) d’importance. Qui est ce mystérieux hôte? Quand allez vous rencontrer ce fameux cannibale ? Des questions auxquelles vous aurez des réponses plus vite que vous ne l’espériez...
Remarques: ici le système de gamemastering habituel est totalement remis en question par l’ajout de personnages. On est donc en total immersion dans le scénario, et toujours en tension permanente.

En conclusion

Au final, le cannibale de Paris est une Escape unique en son genre. Elle vous propose (impose?) une expérience de jeu totalement immersive, avec des décors sanglants et une atmosphère effrayante, et ce dès que vous passerez le seuil de la porte d’entrée. Si les énigmes restent classiques dans ce premier opus (une second est à venir prochainement), elles sont cependant plutôt bien intégrées dans le scénario. Vous ne penserez qu’à une seule chose: vous enfuir. L’escape le plus gore de Paris tient donc toutes ses promesses.
Nous conseillons donc cette salle à des groupes de joueurs de tous niveaux, homogène ou non, voulant frissonner, avoir peur, se sentir oppressés (pour les plus peureux, même si l’ambiance annoncée est plus que réussie, tout est bien dosé et cela ne devrez pas vous terrifier au point de gâcher votre aventure. Un membre de notre équipe angoissait beaucoup avant, a néanmoins passé un super moment et a hâte d’y retourner!).. Nous, on en redemande (on est peut être un peu maso!). Dernière petite info, la salle est jouable à partir de 15 ans environ.