0%
Chargement...
Description

1893, vous accompagnez le Professeur Ô dans sa quête d'immortalité,
ses découvertes vous emmènent à l'Est, à la recherche du sang
d'un célèbre Comte Transylvanien, Prince de Valachie.

Prenez garde à la colère d'un homme patient.

Testé par
Notre test
Lire le test complet
[Avis] Escale transylvania – Escape Clue
5
Accueil
5
Scénario
4.7
Décors/ambiance
4.6
Enigmes
4.2
Game master
4.7
Au total
Equipe 4,7 / 5
Categories
Spécificités
  • Adresse
    30 Rue Des Paradoux, 31000 Toulouse, France
  • Prix moyen par personne
    20-25
  • Niveau
    Intermédiaire
  • Nombre minimum de joueurs
    2
  • Nombre maximum de joueurs
    5
Newsletter
S'inscrire à la  
Newsletter
Notre test
[Avis] Escale transylvania – Escape Clue
5
Accueil
5
Scénario
4.7
Décors/ambiance
4.6
Enigmes
4.2
Game master
4.7
Au total
Equipe 4,7 / 5
Testé par
Accueil

First Clue est au cœur de la Ville Rose, à 2 pas de la place Esquirol, 30 rue des Paradoux (charmante rue au passage). Accessible en métro (ligne A - Esquirol & B - Carmes), en bus (station Esquirol), en Vélo, à pied, en trottinette, en … ok ok je crois qu’on a compris. Bref, en ville quoi.

 

La devanture ne laisse rien entrevoir, seuls les plus courageux devront pousser la porte pour en savoir plus (et c’est justement notre but). D’ailleurs, à peine la porte d’entrée franchie, on se retrouve dans l’ambiance directement : l’entrée d’un château. Tout y est, rideaux épais, meubles imposants, chandelier, lumière tamisée. Le hall d’accueil est savamment décoré et les détails sont minutieux. Bravo aux gérants, mêmes les toilettes sont de la partie !

 

Remarques : l’enseigne ne proposant pour l’instant qu’une énigme, nous ne pouvons entrer que lorsque l’autre équipe est sortie, ce qui permet un accueil plus “personnalisé”. On aime ça !

Scénario

“L’histoire se déroule en 1893. Nous accompagnons le Professeur O dans sa quête d’immortalité. Ses découvertes nous mènent à l’Est, à la recherche du sang d’un célèbre Comte Transylvanien, Prince de Valachie, Vlad Tepas (Dracula quoi) mais… prenons garde à la colère d’un homme patient…”

 

Autant dire qu’on sait dès le départ qu’on va devoir évoluer dans une ambiance sombre voire glaciale et c’est justement ça qui nous excite ! Mais il reste à voir comment cet univers est mis en scène et exploité.

 

Remarques : ce thème est le seul et unique sur Toulouse. De quoi aiguiser notre soif de sang et notre envie de plonger dans cette salle.

Décors/ambiance

C’est avec les yeux bandés que nous entrons dans la salle. Je dois avouer qu’on aime rentrer dans une salle sans y voir le décor pour avoir l’effet “Waouw” (ou pas d’ailleurs) et que tous les joueurs de l’équipe le découvre en même temps.

 

Pour le coup, pendant les premières secondes de la première partie du jeu on a bien cet effet “Waouw”. Mais le décor en polystyrène fait retomber quelque peu l’excitation du début et c’est dommage. Cependant, l’ambiance tamisée des lieux et l’aspect “réel” du décor font oublier ce petit détail.

 

Ne vous inquiétez pas parce que dans la seconde partie du jeu, l’effet “Waouw” va revenir (et en force cette fois) et ne va plus vous quitter.

Sans dévoiler quoi que ce soit (et pourtant on a trop envie), vous serez confrontés à quelque chose d’unique sur Toulouse et ça, c’est la grosse claque !

 

On se croit vraiment dans la demeure de Dracula et tout ce qui va avec.

 

Remarques : l’immersion est juste parfaite et bien maîtrisée. De l’ambiance sonore démente aux effets de lumières au top ! On aurait limite envie que Dracula nous morde dans le cou pour rester dans son château tellement on s’y croit. Attention tout de même à avoir une bonne vue car la majeure partie du jeu se fait dans la pénombre.

Enigme

On aime les salles où il y a peu de cadenas (voire aucun), d’un parce que les chiffres ça nous saoule et de deux parce qu’il y a tellement d’autres possibilités.

 

Et bien ici on est servi. On retrouve plusieurs types d’énigmes et de mécanismes différents qui permettent au jeu de ne jamais être monotone et surtout d’avoir un rythme soutenu (on ne sait jamais à quoi s’attendre).

Tout est très bien intégré au thème et surtout LE MEGA TRUC DE OUF : le ******** !!! (ouais non faut pas abuser non plus, on allait pas vous le révéler !)

 

Remarques : le lien entre les énigmes peut parfois sembler flou mais l’ensemble n’en demeure pas moins recherché et cohérent par rapport au thème. Seule l’énigme finale peut se révéler un peu en deçà des autres mais n’en enlève pas pour autant notre plaisir. Petite particularité, certains mécanismes sont gérés par le GameMaster (vous verrez lors du débrief’, c’est génialement fait !).

Game master

Le game master est dans son rôle dès notre entrée dans l’enseigne et c’est très important pour que l’immersion soit parfaite.

 

Cependant, ce rôle est quelque peu “cassé” par le fait que le lien entre lui et l’équipe s’effectue par le biais d’un écran (comme c’est souvent le cas).

 

A noter qu’il n’y qu’un écran dans le jeu ce qui signifie qu’il faut naviguer jusqu’au point de départ pour y lire les éventuels indices et être quelque peu endurant (mais nul ne doute de votre efficacité donc vous n’aurez pas besoin d’y aller très souvent !).

 

Remarques : on aurait aimé un autre mode de communication à la hauteur de l’ambiance sonore et visuelle de la salle. S’adresser directement à Dracula et pouvoir cerner le personnage et jouer avec lui serait un vrai plus dans le jeu.

En conclusion

Objectif atteint ! Dracula n'a maintenant plus de secrets pour nous!

 

On a vraiment adoré cette salle pour ses décors soignés, son ambiance prenante mais avant tout pour l’histoire en elle-même. Dès le départ on se prend au jeu et l’immersion ne faiblit à aucun moment.

 

Nous ne pouvons que vous conseiller de foncer chez First Clue pour découvrir tous les mystères de cette escale Transylvania. Une seconde salle devrait prochainement ouvrir ses portes.

 

Et n’oubliez pas : dans les escapes, tout peut se débloquer dans les dernières minutes alors ne lâchez rien !!!